Attentats : La communauté de l'IE en deuil

Le SYNFIE a été, comme tous les français, profondément choqué et révulsé par les attentats lâches et meurtriers qui ont frappé notre Pays le 13 novembre . Nous tenons à nous associer à la peine et aux condoléances adressées à toutes les familles frappées par des deuils douloureux. Notre communauté, celle de l'intelligence économique, a été plus particulièrement touchée.

 

L'Ecole de Guerre Économique, membre éminent de notre syndicat, a perdu l'un de ces anciens élèves, Sebastien Proisy, tué lâchement d'une balle dans le dos à la terrasse d'un café parisien. Son ami , lui aussi ancien élève , a été blessé et heureusement ses jours ne sont plus en danger.  Je connaissais, comme parrain de cette promotion de l'EGE, ses deux élèves, qui étaient venus récemment me faire part de leur projet professionnel, sollicitant mes conseils. Notre bureau tout entier salue la mémoire de Sebastien, transmets ses sentiments d'amitié et de fraternité à sa famille et à toute la communauté de l'EGE, rassemblée autour de Christian Harbulot . 

Le SYNFIE salue enfin le travail des forces de l'ordre et de toute la communauté du renseignement français mobilisés pour que les réseaux à l'origine de ces attentats soient durement frappés. Il réaffirme plus que jamais la nécessité que l'Etat consacre suffisamment d'efforts et de moyens à la collecte d'informations indispensable à la guerre contre le terrorisme. 

Alexandre Medvedowsky
President du SYNFIE
Et l'ensemble du bureau