Déstabilisation des sous-traitants aéronautiques, une possible perte de notre autonomie et de notre souveraineté

Par : Patrick Devaux : vice-président du SYNFIE et professeur vacataire à Sciences Po Camille Ouya : Étudiant en MBA d’Intelligence Économique à l’École de Guerre Économique  « La survie d’Airbus est en jeu si nous n’agissons pas maintenant », tels sont les mots de Guillaume Faury, président exécutif d’Airbus, dans la lettre qu’il a envoyé aux…